Skip to main content

Fondée en 2015, l’association basée à Villeneuve d’ascq vient en aide aux personnes dans le besoin. Grâce à l’aide de chacun, ils transforment les livres et DVD en emplois solidaires. Un principe favorable à tous. 

 

Le marché de la seconde main explose depuis des années. Dans la Bouquinerie du Sart de Villeneuve d’Ascq, cette pratique a été mélangée à la création d’emplois solidaires. Une innovation visant à aider les plus démunis, tout en profitant aux adeptes de la vente de ce type de marché. La mise à disposition d’emplois pour les personnes en difficulté reste tout de même, la priorité de cette association : « Notre but est de proposer du travail aux personnes qui vivent dans des centres d’hébergement de la Région. Ce sont des gens sans logement qu’il est soucieux d’aider et on a trouvé un moyen simple de le faire », se réjouit, Marine Buriez, directrice de la Bouquinerie du Sart.

En revanche, ce n’est pas seulement la possibilité d’avoir un job. C’est également une chance de bénéficier d’un nouveau départ dans sa vie professionnelle et personnelle : « Grâce à ce boulot que nous leur proposons, c’est une occasion en or de rebondir. Nous les emmenons vers une solution de logement autonome », déclara la présidente de l’association. Préparation de commandes, expéditions des colis, logistique en entrepôt, collecte des produits, ce sont effectivement, diverses tâches qui sont réalisées. Elles sont faites par une équipe soudée qui assure le bon fonctionnement de l’association. Trois encadrants sont là pour épauler sept personnes en insertion. De plus, la troupe va connaître un changement certain avec une dizaine de recrutement à pourvoir. C’est possible grâce à l’extension de l’entrepôt. En somme, ce dernier s’agrandit avec une multiplication par quatre de sa capacité de stockage.  

Une forte mobilisation pour la bouquinerie du Sart 

L’aide est au beau fixe dans la métropole lilloise. En effet, plusieurs centres d’hébergement sont en collaboration avec la Bouquinerie. L’Abej-Solidarité, L’Home des Flandres de Roubaix ou encore la Sauvegarde du Nord, tous donnent un coup de main pour faciliter la réinsertion. c’est ensuite, une aide capitale qui va dans les deux sens : « Lorsque l’on réinsère des hommes ou des femmes on libère de la place dans les centres d’hébergement. Et d’un autre côté, il y a deux mains en plus par personnes pour nous assister dans notre travail » sourit, Marine Buriez.

En revanche, tout cela serait impossible sans l’aide des citoyens lillois. Par conséquent, ce sont eux, les moteurs de cette association. En déposant des livres, des CD ou des vinyles, ils contribuent à la création d’emplois. Les bornes blanches présentes dans les parkings publics ou devant les locaux de la Bouquinerie sont là pour cela. Environ 10 000 livres sont collectés par jour. En 2021, l’association avait atteint les 3 millions de livres récoltés. En bref, les chiffres montrent une solidarité sans faille des lillois.   

Dimitri Dehaene

La Bouquinerie du Sart

Leave a Reply